logoJean Nicolas Boulmier
Artiste Peintre Décorateur

Imitations de matières, faux bois, faux marbres, imitation pierre ...

Cette rubrique comprend les "imitations" de matières tels que les bois, marbres, pierres, fer forgé, bronze, cuir, écaille, etc. Méthodes et techniques parfois ancestrales, elles respecteront vos projets de restauration ou de rénovation.
  • Le Comptoir de la Gastronomie

    Lors de la rénovation totale de cet établissement réputé des Halles à Paris, les propriétaires soucieux de conserver ce patrimoine et surtout l’esprit des anciennes boutiques parisiennes, m’ont demandé de réaliser en faux chêne cette devanture extérieure et intérieure aux ornementations d’époque. Pendant la préparation et la rénovation des boiseries par les Ets Borry (peintre en bâtiment), je me suis occupé de mouler les anciennes ornementations afin d’en compléter et d’en recréer de nouvelles. Beaucoup de ces ornementations étaient manquantes, cassées ou très abimées. A l’intérieur, les colonnes ont été peintes imitation fer forgé.

    34 rue Montmartre, Paris 1er

  • Porte cochère avenue Marignan

    Après un décapage complet, une préparation d’enduit et de laque satinée, voici la réalisation d’un faux chêne avec un dessin façon parquet de Versailles sur le bas des portes.

    10 avenue Marignan, Paris

  • Plinthes en Vert de mer

    Voici un exercice classique et révélateur d’une « main » pour un peintre en décor. Savoir reproduire une matière comme ce faux marbre sans que le résultat n’attire l’œil, mais que tout paraisse normal sans pouvoir discerner le vrai du faux.La récompense est de ne pas s'en rendre compte lorsque l'on rentre dans la pièce. L'inverse serait une faute de goût et un travail mal fait.

    Boulevard St Germain, Paris

  • Fausse pierre de taille sur ornementations

    Voici une petite entrée très ornementée. Sale et noircie par le temps, les enduits sablés/jointés étaient trop poreux pour être nettoyés. La peinture décorative a permis d’éclaircir l’entrée tout en la rendant lessivable dans le temps.

    9 Rue St Sénoch, Paris 17ème

  • Porte cochère Avenue Montaigne à Paris

    Cette porte était très abimée. Elle fut décapée jusqu’au bois, quelques pièces de bois changées et un gros travail d’enduit de lissage a été fait pour la rénovation de cette porte. Elle a nécessité un échafaudage de 3 niveaux puisque le travail de faux bois englobait la fenêtre du 1er étage (environ 6/7 mètres de haut).

    51 Avenue Montaigne, Paris

  • Fausse pierre de « Paris »

    Après un dégât des eaux catastrophique, les enduits sablés/jointés de l’époque ont laissé apparaître après l’évaporation, des auréoles sales et très colorées venant de l’intérieur de murs. Aucune solution de nettoyage n’étant possible, seule la peinture décorative a permis de retrouver la blondeur et la douceur des lieux.

    Avenue Dron à Tourcoing

  • Fausse pierre de taille dans un passage cocher

    Dans un passage cocher mouluré et très bien proportionné, réalisation d’une imitation de fausse pierre de taille et ses coupes de joints. Technique très classique et ancestrale des peintres en décor datant de l’époque Haussmannienne. Seuls les joints sont marqués par adhésifs aujourd’hui et non plus par filage au pinceau et à la règle.

    7 rue Châteaubriand, Paris 8ème

  • Tableau de bord de Mercédès

    Lors de la restauration de l’intérieur d’une ancienne Mercedes, réalisation d’une fausse loupe de thuya sur certaines pièces du tableau de bord de la Mercedes comme il en était coutume à l’époque. Merci à Christophe Chauvet (ébéniste restaurateur) de m'avoir sollicité pour avoir participer à cette restauration.

     

  • Faux marbre jaune

    Réalisation d'un faux marbre de type blanc veiné traité en ocre jaune. Le reste de la pièce a reçu une patine peignée/cordée grise. A savoir que les demies lunes au dessus des portes ont été traitées par la suite par Florence ADAM , restauratrice d’art située à côté du Château de Chantilly. Je tiens à la remercier de m’avoir présenté à son client qui m’a laissé également réaliser un ciel brun/jaune grisé que vous trouverez dans la rubrique « Sols et plafonds ».

    Château de Vineuil Saint Firmin dans l’Oise

  • Porte d'immeuble à Saint Mandé

    Après avoir été préparé et peinte en beige soutenu, par les peintres en bâtiments, voici la réalisation d’un faux bois de type « chêne » sur cette porte d’entrée. Un vernis marin a été appliqué en guise de protection général.

    Saint Mandé

  • Une pierre de bourgogne en béton !!

    Après le moulage de cette dalle de béton, j’ai creusé des faux joints au marteau et burin. L’ensemble à été patiné en soit disant « pierre de bourgogne » d’après le vitrier qui est venu prendre les mesures de la future vitre. C’est se baissant et en regardant dessous qu’il a pu découvrir que c’était bien du béton !! Nous le pardonnons. Le décaissement de cette dalle permet d’y mettre de la décoration sachant que l’électricité y est prévue.

    Varennes Jarcy (91)

  • Radiateur 3 matières

    Reprise sur ce radiateur plat des 3 matières des meubles de la salle de bain : blanc laqué, palissandre et feuille d’argent .

    Mont d’Arbois, Megève

  • Baignoire multicolore et faux sapin

    Une baignoire multicolore pour cette petite sale de bain ou l’imitation de faux bois (sapin) se trouve sur le flan de baignoire, le radiateur et le meuble sous vasque, sans oublier de petits rappels de faux marbre bleu.

    Mont d’Arbois, Megève

  • Vasque sur faux bois

    Le dessous du meuble (médium) est en faux sapin avec au centre une imitation de la pierre de vasque. Le radiateur est en faux bois également avec au centre un rappelle du carrelage entourant la baignoire.

    Mont d’Arbois, Megève

  • Faux bois foncé et son plafond doré

    En collaboration avec le décorateur Mr Patrick Hourcade, réalisation d’un faux bois de type noyer foncé sur l’intégralité de la pièce y compris la cheminée qui était en (vrai) marbre ; seules les surfaces planes du plafond ont été dorées à la bronzine (peinture dorée).

    Rue de Rivoli, Paris 1er

  • Bibliothèque en plâtre

    Réalisation d’un faux merisier sur l’ensemble de cette bibliothèque en plâtre (fournisseur Staff décor à Orly). La finition est faite avec un vernis glycéro satiné.

    St Germain en Laye (78)

  • De l’acajou sur dorure

    Sur des portes d’entrées et dégagement, réalisation d’un faux acajou avec gerbes, bois de fil, et ronces, le tout sur fond de dorure. Finition à la cire, puis lustrage au chiffon.

    Rue du cirque, Paris 8e

  • Du bois faux et plat !

    Sur des portes planes, imitation d’un faux noyer puis de fausses moulures rappelant celles existantes sur les autres portes du couloir.

    Paris 7e

  • Le passage cocher

    Réalisation sur quatre pilastres dans le hall d’entrée (passage du cocher) d’un marbre de type "rouge Languedoc" avec une embase en vert de mer et un chapiteau en carrare veiné

    Cette imitation de marbre est d'autant plus troublante, qu'elle a été réalisée sur un ancien "stuc" ce qui lui confère son côté parfaitement lisse et surtout froid comme le vrai marbre.

    15 rue Jacques Dulud à Neuilly sur Seine (92)

  • Un radiateur en bois !

    Réalisation d’un faux bois bleuté sur l’ensemble du radiateur, en suivant les lames verticales de celui-ci, et créant de fausses découpes sur leur longueur. Élément complémentaire au travail des "pneus" dans la rubrique "autre curiosité".

    Avenue Victor Hugo

  • Fausse marqueterie

    Fausse marqueterie sur des portes de placards. Essences de bois imitées : bois de rose, noyer, peuplier, et loupe de noyer.

    Neuilly sur Seine (92)

  • Double porte faux bois et trompe l'oeil

    Réalisation d’un faux bois de type "noyer" et ses fausses moulures sur l’ensemble des portes de couloir, avec un trompe l’œil sur l’unique double porte, ayant pour thème le bord de mer. L’ensemble des murs a été traité avec une patine brossée verte.

    Rue Cambronne, Paris 15e.

  • Cercle du tir aux pigeons

    Après la pose de vraies boiseries sur tous les murs de la salle de restaurant, il m’a été demandé de réaliser l’ensemble de la corniche et les quatre portes en faux bois à l’identique des nouvelles boiseries.

    Cercle du tir aux pigeons au Bois de Boulogne

  • Salon des Antiquaires à Paris

    En partenariat avec un antiquaire, réalisation d’une toile représentant une fausse boiserie en faux chêne avec ses fausses moulures.

    Porte d’Auteuil Paris 16e

  • Faux bois à Montmartre

    Réalisation d’un faux chêne. (Les poignées sont supportées par un vrai marbre)

    Paris 18e au 108 rue Lepic

  • Cire blanche sur portes Régence

    Blanchiment à la cire de toutes les portes et placards de l’appartement, afin de supprimer le côté "rustique" et donner un ensemble plus raffiné. (les tissus ont été posés après)

    Avenue Charles Floquet, Paris 8e

  • Faux bois, fausse pierre, faux marbre.....tout en faux !

    Réalisation dans une entrée d’un faux noyer et de fausses moulures sur toutes les portes. Les murs sont traités en fausse pierre de taille avec un plinthe en faux marbre de type "petit antique".

    Rue Parmentier, Neuilly sur Seine (92))

Coordonnées

Jean-Nicolas BOULMIER
Artiste Peintre Décorateur
41 rue du Vieux Perray
91700 Sainte Geneviève des Bois
Tel : 01.69.04.64.42
Mob: 06.62.18.64.42

Lettre d'information

Vous souhaitez être tenu au courant de mes actualités? Inscrivez-vous ici!

captcha